Un blason pour la commune

Publié le: 25 juillet 2021

UN BLASON POUR LA COMMUNE   !

Une chose manque désormais à notre commune. En effet celle-ci n’a pas de blason (vérification auprès des services des archives départementales).

Donc, à vos crayons, faites travailler votre imagination  ! Nous vous invitons à créer le futur blason de la commune  d’Almayrac   !

Vous êtes invités à déposer votre projet à la mairie, le Conseil municipal se réunira pour décider du blason retenu. Dans  ce bulletin, vous trouverez le document à déposer à la mairie avant le 1eroctobre 2021.

Vous trouverez ci dessous le document vierge comme modèle

BLASON ALMAYRAC

 

 

Ci-dessous quels rappels et règles :

Pourquoi des armoiries communales ?

Les armes (ou armoiries) sont un élément fortement visuel d’identification d’une commune qui exprime sous forme emblématique un ancrage dans l’histoire et dans le territoire. Ces armes sont l’attribut du nom de la commune qui les arbore et donc de ses habitants, qui peuvent ainsi exprimer un attachement symbolique à leur histoire locale.

 

CREATION DU BLASON :

Règles et langue du blason

 Palette chromatique :

Il associe( au plus) deux couleurs claires avec quatre couleurs sombres.

  •  les couleurs claires :

jaune (or)  / le rouge (vermeil) / blanc (argent) / bleu (azur)

  • les couleurs sombres :

noir  (sable) /  vert (sinople)

La règle veut qu’on ne peut superposer 2 couleurs claires ou deux couleurs sombres. Les contrastes sont importants pour la visibilité à longue distance (les panneaux routiers obéissent aux mêmes principes)

Ces règles permettent une infinité de déclinaisons, cependant dans la pratique on trouve de nombreux blasons similaires. En revanche, nul ne peut s’approprier les armes d’autrui ; cette règle est fondamentale.

Les ornements (meubles) signifient l’histoire.

Il est en outre tout à fait possible de choisir des partitions et des meubles héraldiques symbolisant soit la situation géographique, soit les activités économiques principales de la commune, il faut savoir composer. Mieux vaut viser la simplicité. Il est essentiel de se souvenir que le blason doit être visuel et vu de loin. Les blasons gagnent en force graphique lorsque les meubles sont peu nombreux (trois maximum, mais pouvant être répétés) et disposés de façon symétrique. Il en va de même pour les couleurs. Les meubles doivent être dessinés de la plus grande taille possible pour bien occuper la surface qu’il leur est impartie. Ils doivent être disposés harmonieusement, et non enfermés dans des cases étanches juxtaposées.

  •  les meubles éventuels :
  • Céréales : l’agriculture céréalière, très présente en France, a déjà donné beaucoup d’épis et de gerbes de blés sur les blasons.
  • Église : plutôt qu’un clocher ou un profil d’église, préférer évoquer le saint patron de la paroisse par ses attributs traditionnels.
  • Élevage : des moutons, des agneaux, des vaches, mais aussi des rencontres de bélier ou de vache conviennent.
  • Rivière : des poissons (truite, anguille…), ou toute pièce ondée.

 

Accès rapides

Rechercher